Le village des peintres

J’écris parce que je visite. Je visite parce que j’écris. J’ai besoin de visiter pour me ressourcer. J’ai besoin d’écrire lorsque j’ai visité. Je decouvre au détour d’une rue, un monument inattendu un peu comme ce personnage qui surgit d’on ne sait où, et qui apporte sa petite touche à une intrigue, cette petite phrase…