Le village des peintres

J’écris parce que je visite. Je visite parce que j’écris. J’ai besoin de visiter pour me ressourcer. J’ai besoin d’écrire lorsque j’ai visité. Je decouvre au détour d’une rue, un monument inattendu un peu comme ce personnage qui surgit d’on ne sait où, et qui apporte sa petite touche à une intrigue, cette petite phrase…

Le tourisme et l’ecriture

Le tourisme et l’écriture…Les deux sont selon moi intimement liés.  On va vers un inconnu qu’on présume plein de surprises. Mes pas m’ont menés hier dans divers lieux de Paris. Mais mes visites sont toujours trop courtes, un peu comme ces personnages à la fin d’un livre qu’on aurait souhaité accompagner plus longtemps… Fin de…