Le liseur sur son fauteuil

Je souhaiterais vous parler aujourd’hui de la belle rencontre que j’ai faite alors que je me promenais à Saint-Quentin-en-Yvelines. Je viens de découvrir cette jolie ville que je ne connaissais pas du tout. D’ailleurs, tout le long de ma visite, je ne cessais de me répéter , de me promettre de visiter le département du…

Cantine

je reviens vers vous avec une nouvelle que j’ai titrée « Cantine » Il s’agit d’une maman de cinq enfants qui a oublié d’inscrire ses enfants à la cantine de leur école, étape obligatoire, pour que les élèves puissent y être accueillis. Ceux de cette maman, malgré son oubli ont quand même mangé à la cantine, mais…

Nous avons visité le château de la belle au bois dormant

« Il était une fois, un Roi et une Reine qui était fâchés de n’avoir point d’enfant… » La Belle Au bois dormant, Charles Perraut L’été dernier, nous avons visité le magnifique château d’Usse . On raconte que Charles Perraut s’est inspiré de cette demeure dans laquelle il s’était maintes fois rendu, pour écrire « La belle au…

L’écrivain que j’aime

Je pense beaucoup à l’écrivain que j’aime, ces derniers temps. Alors je voulais écrire quelques mots à son propos: L’écrivain que j’aime me connait si bien qu’il sait me toucher par ses mots. Ses personnages me ressemblent en tout point. J’ai même parfois l’impression que cet écrivain fait partie de mon entourage tant les états…

Tout juste un an…

Tout juste un an que j’ai ouvert ce site, après avoir fermé un blog dans lequel j’écrivais discrètement  , comme si écrire était une maladie… Tout juste un an que j’ai enfin pris la décision de publier mes écrits, d’assumer ma créativité… Tout juste un an que j’ai décidé de sortir mon roman « j’avais hàte de rouler…

Sommes-nous en automne?

J’aime cette belle saison qu’est l’automne et Jack, le personnage principal de mon roman  a l’air lui aussi d’apprécier la nature. Je vous laisse avec un petit extrait de « j’avais hâte de rouler vers le bonheur »:  « Nous marchons longuement sur les feuilles mortes, mais qui semblent bien vivantes au bruit de nos pas. La nature…

Le village des peintres

J’écris parce que je visite. Je visite parce que j’écris. J’ai besoin de visiter pour me ressourcer. J’ai besoin d’écrire lorsque j’ai visité. Je decouvre au détour d’une rue, un monument inattendu un peu comme ce personnage qui surgit d’on ne sait où, et qui apporte sa petite touche à une intrigue, cette petite phrase…

Dans le parc…

Dans le parc aux lointains voilés de brume, sousLes grands arbres d’où tombe avec un bruit très douxL’adieu des feuilles d’or parmi la solitude,Sous le ciel pâlissant comme de lassitude,Nous irons, si tu veux, jusqu’au soir, à pas lents,Bercer l’été qui meurt dans nos coeurs indolents.Nous marcherons parmi les muettes allées ;Et cet amer parfum…