La naissance de passage anticipé

Le deuxième roman que je publie est  » Passage anticipé ». Il sera disponible en format numérique dès le 15 Août, et les jours suivants en format papier.

Ecrire ce roman a été une belle aventure. À l’époque, ma fille vivait une situation un peu similaire à celle vécue par Serena dans le livre. On lui proposait un passage anticipé.  Le livre ne raconte pas le passage anticipé du point de vue des parents, mais de celui de l’enfant.

 — Je n’ai tellement pas envie que ce CP arrive tout de suite que même si Maman me promettait d’anticiper Noël et mon anniversaire, je ne changerais pas d’avis (Serena à sa copine Louise dans passage anticipé)

C’est Serena, l’héroïne qui raconte son histoire, elle nous parle de  sa crainte de grandir trop vite et d’être séparée de sa copine Louise, la seule avec qui elle discute en classe et dans la cour de récréation. la seule qui la comprend. La seule avec qui elle a un peu moins peur du monde des adultes.

Lorsqu’on a proposé à ma fille un passage anticipé, j’ai cherché sur internet des livres qui parlaient des sauts de classe. j’ai lu plusieurs témoignages; mais c’étaient les parents qui s’exprimaient, et non les enfants. il n’y avait donc rien  que j’aurais ainsi pu relayer à ma fille pour l’encourager .  Les personnages de ce roman sont donc naturellement venus à moi et je me suis mise à écrire ce livre. Je lisais un chapitre tous les soirs à mes enfants.Et cela a contribué à rendre ma fille plus sereine face à son saut de classe.

Sans doute, le fait de voir qu’une héroïne lui ressemblant avait vécu quelque chose de similaire l’a aidée à passer cette étape sereinement…

 

wp-15954942349186179872241519398782.jpg

 

Passage anticipé sur Amazon

Laisser un commentaire